...
🧑 💻 Tous les plus intéressants du logiciel, de l’automobile, du monde. Il a tout ce que vous devez savoir sur les appareils mobiles, les ordinateurs et plus encore pour les geeks.

Ce que nous regardons : l’anthologie “The Terror” d’AMC est terrifiante et étonnante

9

AMC

Tous ceux qui me connaissent connaissent mon affinité pour les films d’horreur, mais s’il y a quelque chose que j’aime plus, c’est un bon spectacle d’horreur. Surtout des émissions d’horreur d’anthologie (à la American Horror Story). Et c’est exactement ce qu’est The Terror d’AMC – il n’y a actuellement que deux saisons, mais elles valent toutes les deux la peine d’être regardées.

La première saison, simplement appelée The Terror, est une histoire fictive basée sur l’expédition perdue du capitaine John Franklin en 1845. Il suit l’histoire de deux navires, le HMS Erebus et le HMS Terror, qui ont entrepris d’explorer une partie du passage du Nord-Ouest dans l’Arctique canadien.

Mais l’expédition est perdue. Malgré une équipe de recherche qui a été lancée en 1848 et bien d’autres dans les décennies qui ont suivi, seuls des objets aléatoires de l’expédition d’origine ont été récupérés. Grâce à la science moderne, nous pouvons extrapoler ce qui s’est passé, mais le fait est que personne ne connaît vraiment toute l’histoire parce que ceux qui l’ont vécue, eh bien, sont morts. C’est la partie factuelle de l’histoire, bien sûr.

Et c’est là qu’intervient la première saison de The Terror. C’est un récit fictif de l’histoire qui s’inspire des preuves scientifiques mais ajoute un élément d’horreur effrayant à l’histoire au moyen d’un monstre largement invisible appelé le Tunnbaq.

Associez cela aux horreurs du monde réel de la vie des années 1800 sur un navire dans une section non naviguée du passage du Nord-Ouest, et bien… vous avez tous les bons ingrédients pour une série d’horreur tendue et passionnante. Une partie de ce qui rend The Terror si effrayant est ce que vous ne voyez pas – les choses qui pourraient arriver ou ce qui va suivre. Ne vous attendez pas à des sauts effrayants ici, car c’est bien mieux que des sensations fortes bon marché.

Parce qu’il s’agit d’une série d’anthologie, la saison deux de The Terror, intitulée The Terror: Infamy, n’a rien à voir avec la première saison. Cependant, il partage un thème commun avec la première saison: c’est une histoire fictive basée sur des événements réels.

Infamy se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale dans un camp nippo-américain. Il est centré sur Chester Nakayama (Derek Mio) et sa famille, qui sont emmenés de leur domicile sur Terminal Island. Aussi difficile que soit la vie dans cette situation, la véritable horreur vient du sinistre yurei qui hante Chester et sa famille.

Je ne dévoilerai pas l’histoire du yurei telle qu’elle est racontée dans Infamy, car c’est une partie importante de l’intrigue tout au long de la saison – d’où vient-elle et pourquoi est-elle après la famille Nakayama sont deux questions clés. Mais je vais vous dire qu’Infamy s’inspire beaucoup de l’horreur japonaise, qui a une sensation très différente de la plupart des horreurs américaines.

L’horreur japonaise est souvent plus psychologique que son homologue américaine, et c’est vrai dans Infamy. Il porte une intensité qui n’est pas rare pour les films et émissions d’horreur japonais et d’inspiration japonaise, ce qui est une grande partie de l’attrait d’Infamy. C’est aussi effrayant comme l’enfer, ce qui est un autre pilier du genre.

Honnêtement, il est difficile de parler d’Infamy sans trop en dire, alors je suggérerais de lui donner une montre si vous êtes un fan de l’horreur japonaise (ou psychologique) en premier lieu. Et même si ce n’est pas aussi effrayant ou sanglant que certains films J-Horror (il a été fait pour la télévision, après tout), il ne semble en aucun cas édulcoré.

Au total, les deux saisons de The Terror sont très différentes mais tout aussi excellentes. Si vous êtes un fan du genre d’horreur en général ou si vous aimez simplement regarder quelque chose avec des accents sombres qui vous laisse deviner, c’est une série qui vaut la peine d’être regardée.

Et la bonne nouvelle, c’est qu’il a été récemment renouvelé pour une troisième saison. Il n’y a aucune information sur ce qu’il en sera, mais je suis déjà excité.

Les deux saisons de The Terror sont disponibles sur Hulu ou disponibles à l’achat sur diverses plateformes de streaming.

Source d’enregistrement: www.reviewgeek.com

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More