🧑 💻 Tous les plus intéressants du logiciel, de l’automobile, du monde. Il a tout ce que vous devez savoir sur les appareils mobiles, les ordinateurs et plus encore pour les geeks.

Défiant la neutralité du Net, AT&T ne compte pas le streaming HBO Max vers les plafonds de données

5

AT&T

Si vous utilisez le service AT&T Wireless et que vous êtes abonné au nouveau HBO Max, il y a de bonnes nouvelles: regarder la télévision ou des films sur ce dernier ne comptera pas dans votre plafond de données sur le premier. AT&T a déclaré à The Verge que les clients utilisant le service de streaming de sa filiale pourraient le faire sans atteindre les limites de données ou les limites "souples" pour les forfaits illimités.

Ce n’est pas une bonne nouvelle si vous êtes un concurrent de HBO Max. Naturellement, regarder des vidéos sur d’autres services – YouTube, Netflix, Hulu, Amazon Prime, presque littéralement n’importe quoi d’autre – sera toujours compté comme des données utilisées et soumis à des plafonds. Il s’agit d’une violation éhontée du principe de neutralité du net, selon lequel toutes les données doivent être traitées de la même manière par un transporteur, quelle que soit la source ou le contenu. Il flirte également avec un comportement monopolistique, car AT&T fournit désormais lui-même le backend de données, la plate-forme et le contenu de divertissement. DirecTV, U-Verse et Fullscreen – toutes des filiales d’AT&T – sont également exemptées des plafonds de données sur AT&T Wireless, dans un programme que la société appelle "données sponsorisées".

Depuis que le commissaire de la FCC, Ajit Pai, a torpillé les politiques imposant la neutralité du net en 2017, de telles pratiques sont entièrement légales aux États-Unis. L’abrogation de Pai a suscité des réactions franches de la part des consommateurs, des politiciens et même de certains membres de l’industrie technologique. Mais avec des conservateurs favorables aux entreprises dans le contrôle législatif, exécutif et judiciaire, il n’y avait pas de voie réaliste vers un retour à la surveillance des entreprises.

Le concurrent d’AT&T, T-Mobile, a été accusé d’ avoir violé la neutralité du net avec son service "Binge On", permettant au streaming compressé sur Netflix, Amazon, Hulu et quelques autres services de ne pas être pris en compte dans les plafonds de données. En principe, cela pourrait compliquer le démarrage et la recherche de clients pour les petits services vidéo. Mais surtout, T-Mobile ne possède aucun de ces services, et les avantages qu’il reçoit de Binge On sont entièrement compétitifs.

Source : Le bord

Source d’enregistrement: www.reviewgeek.com

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More